Le corridor de Wakhan : la plus belle avenue du monde !

Le corridor du Wakhan a été créé à la fin du XIXe siècle par l'empire britannique comme tampon contre une agression potentielle de la Russie sur l'Inde, pendant la période du « Grand jeu ».
Découpage de frontières qui correspond au " doigt de gant Afghan " pointé vers la Chine.

Région trés peu peuplée, le principal groupe ethnique est formé par les sédentaires Pamiri Ismaéliens Wakhis, et de quelques nomades Kirghizes.

   Alexandre le Grand, Marco Polo, Tamerlan auraient transité par ces montagnes de Jade, ces torrents chargés de boue, par ces rivages bordés de peupliers et de saules, par ces maigres pâturages traversés par des chameaux de Bactriane.

Certainement et de loin la plus belle route de montagne que l’on puise parcourir.
Durant 7 jours la route et les pistes nous permettent de voyager avec contemplation et dépaysement le long de la rivière Panj et l’Afghanistan.
Un parcourt de 800 kilomètres du Village Khirmanjo au lac de Zor Kul à la frontière Chinoise du Xinjiang, en passant par la ville carrefour de Khorog.

Ci contre quelques villages le long du corridor.